Decazeville. 2PS : l’innovation récompensée

Eric Suzanne, sous-préfet de Villefranche-de-Rouergue, a accueilli, mardi soir, la dirigeante et le personnel de l’entreprise montbazinoise Projection plasma système (2PS).

Une réception organisée dans le but de témoigner l’intérêt et le soutien que porte la sous-préfecture aux industriels qui, en Aveyron, innovent et mettent au point des produits à très forte valeur ajoutée malgré une compétition mondialisée. C’est bien le cas de cette entreprise montbazinoise. Spécialisée dans la projection plasma et le revêtement d’implants orthopédiques et chirurgicaux, elle a obtenu, le 4 avril dernier, à Lyon, le premier prix de l’innovation lors du neuvième Forum implants, dans le cadre du projet de recherche collaboratif international Nanomed 2.

«2PS a participé à ce projet de recherche incluant notamment une entreprise espagnole et un laboratoire. Nous avons obtenu le premier prix pour une double innovation dans le domaine du revêtement d’implants osseux: le développement d’une minitorche plasma basse énergie, un nouveau dispositif de dépôt de matière sur l’âme métallique de la prothèse, et la mise au point d’un nouveau revêtement de prothèses médicales à base de chloroapatite», explique Muriel Lelong, responsable de 2PS, qui croit beaucoup en ce nouveau matériau de surface: «Je pense qu’il y aura de nombreux débouchés à moyen terme, c’est le produit de demain».

Neuf salariés

Muriel Lelong a pris les rênes de l’entreprise montbazinoise il y a dix-huit mois. «J’avais effectué mon premier stage chez 2PS, durant six mois, et j’avais gardé le contact avec M. et Mme Colonges, à l’origine de la PME. J’ai pris leur suite lorsqu’ils sont partis en retraite car après dix-huit ans passés à l’étranger, notamment en Argentine, en Turquie et en Espagne, j’avais envie de changer de vie et de revenir en Aveyron d’où je suis originaire», explique Muriel Lelong, née à Decazeville. Aujourd’hui, la société compte neuf salariés, dont deux embauchés dernièrement. «Je souhaite pouvoir continuer cette politique d’embauche mais dans un premier temps, il faut pérenniser ce que l’on a créé», poursuit la chef d’entreprise qui, avec son équipe, poursuit son travail sur des produits d’excellence et souhaite développer son activité à l’international.

Sylvie Ferrer

Source : Decazeville. 2PS : l’innovation récompensée – 20/06/2013 – ladepeche.fr

2018-03-15T15:06:19+00:00juin 20th, 2013|